Pâques sanglante au Sri Lanka, ou le triste destin des chrétiens les plus persécutés du monde pour leur foi

April 25, 2019

Les attentats jihadistes perpétrés ce lundi de Pâques au Sri Lanka, et revendiqués par Daech, contre des Églises catholiques et protestantes et des hôtels de luxe (320 morts, 500 blessés) ont surpris nombre d’experts. Ils ont démenti une fois de plus l’idée stupide et euro-centrée selon laquelle le terrorisme islamiste ne viserait que les “colonisateurs” occidentaux, les régime arabo-musulmans “apostats” ou les “sionistes”. Alexandre del Valle rappelle que les “nouveaux” jihadistes ne sont pas tous des “loups solitaires”, des “faux musulmans fous” qui n’auraient “rien à voir avec l’islam”, car on trouve parmi eux nombre d’imams fanatisés par l’idéologie salafiste. Les attaques de Colombo montrent également que la “défaite” de Daech en Syrie ou d’Al-Qaïda depuis la mort de Ben Laden ne signifie aucunement la mort de l’islamisme jihadiste, véritable virus idéologique en train de gangrener toutes les sociétés du monde qui lui offrent la moindre perméabilité. 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR VALEURS ACTUELLES

 

Tags:

Please reload

A la une

Alexandre del Valle sur BFM TV : gilets jaunes et crise franco-italienne, deux poids deux mesures du gouvernement français

February 9, 2019

1/4
Please reload