Le national-islamisme d'Erdogan contre le peuple arménien



Depuis 8 jours, les forces armées azéries tentent de s'emparer de la province arménienne autonome du Haut-Karabakh, reprise à l'Azerbaïdjan en 1994. L'Azerbaïdjan revanchard est appuyé par un autre ennemi historique du peuple arménien: la Turquie d'Erdogan, qui invoque la "défense des minorités turques opprimées". Une rhétorique qui rappelle la recherche de "l'espace vital" par l'Allemagne nazie, rappelle Alexandre del Valle.



LIRE L'INTÉGRALITÉ DE L'ARTICLE SUR LE SITE DE VALEURS ACTUELLES

A la une