[Del Valle] L'horizon Mad Max ou l'autodestruction d'un Occident qui se complaît dans la repentance et la haine de soi

July 22, 2020

 

Notre chroniqueur Alexandre del Valle analyse les récents actes christianophobes à l'aune du processus de “décivilisation” anti-occidentale et d'ensauvagement qui alimente chaque jour l'actualité : Black Lives Matter, islamisation radicale, diabolisation des forces de l'ordre, immigrationnisme offensif, violences anarcho-gauchistes, racisme anti-Blancs, etc.

 

Depuis plusieurs jours, tous les médias parlent de la cathédrale de Nantes, mais aucun ou presque, excepté Le Parisien, n'a évoqué l'attentat islamiste déjoué de justesse, le 20 juillet dernier en Seine-Saint-Denis, lorsqu'un terroriste armé d’un fusil-mitrailleur et d’un sabre a tenté de s’attaquer à une église remplie de fidèles en hurlant « Allahu akbar », avant qu'un agent de sécurité ne le percute avec sa voiture pour le neutraliser. Ce genre d'actes va être de plus en plus courant, dans un pays durablement gangrené par l'islamisme radical, où trois lieux de culte chrétiens sont vandalisés chaque jour et où les attaques envers des autochtones désormais banales ne font jamais la une alors que les morts de malfrats déclenchent des manifs monstres et font exploser les audiences. Contrairement à d'autres « phobies », l'autochtonophobie et son corollaire la christianophobie sont d'autant plus banalisées, impunies et parfois même encouragées qu'elle visent l'ethnie et la religion de l'Homo-Occidentalis-colonialiste-impérialiste à abattre. D'après une grille de lecture de l'Histoire à charge, ce dernier serait en effet responsable de tous les maux de la terre. Sa civilisation (histoire, nations, Etats, frontières, religion et ethnies) serait « la PIRE de toutes ».

 

LIRE LA SUITE SUR LE SITE DE VALEURS ACTUELLES

Please reload

A la une

Alexandre del Valle sur BFM TV : gilets jaunes et crise franco-italienne, deux poids deux mesures du gouvernement français

February 9, 2019

1/4
Please reload