CRIF - LA COMMISSION D'ETUDES POLITIQUES A REÇU ALEXANDRE DEL VALLE

January 13, 2019

Il y a quelques semaines, la Commission d'études politiques du Crif a reçu Alexandre del Valle, essayiste franco-italien spécialisé en géopolitique. 

 

 

Alexandre del Valle est un essayiste franco-italien. Il est spécialisé en géopolitique, il s’intéresse principalement, aux relations entre l’Europe et la Turquie et au monde arabo-musulman. Chroniqueur et enseignant, il a milité en politique, notamment à l’Union pour un Mouvement Populaire.

 

En 1997, il publie son premier ouvrage « Islamisme et Etats-Unis ».

 

Plus récemment, il a publié La Stratégie de l’intimidation du terrorisme jihadiste à l’islamiquement correct.

Dans cet ouvrage, il décrit la « stratégie d’intimidation » des islamistes pour soumettre l’Occident. Cette stratégie d’intimidation est celle d’un islamisme conquérant dont le terrorisme n’est que la branche armée, tandis que la crainte qu’il inspire est perpétuée par un discours « islamiquement correct ». Cela montre que plus on tue au nom de l’islam, et plus les occidentaux combattent l’islamophobie en affirmant que le « véritable islam » est pacifiste.

 

"L’islamiquement correct" est le résultat d’une intimidation physique et psychologique qui pousse à céder devant le fanatisme.

 

Alexandre del Valle assimile le terrorisme à une « guerre psychologique ». Il y a un objectif de conquête du monde et de l’Occident qui est en effet poursuivi tout autant par l’islam institutionnel mondial et occidental, majoritairement fondamentaliste. Le but commun est d’instaurer le règne de la « charia ».

 

La Ligue islamiste (Arabie Saoudite) a dépensé 80 milliards $ en 45 ans pour diffuser le salafisme.

 

Il existe 5 pôles de l’islamisation radicale :

- Les frères musulmans (Qatar)

- Les Saouds, volonté de pouvoir

- L’Iran

- La Turquie

- Le Pakistan

 

Compte rendu proposé par Raoul Ghozlan, Président de la Commission d'Etudes politiques du Crif

 

 

Tags:

Please reload

A la une

Alexandre del Valle sur BFM TV : gilets jaunes et crise franco-italienne, deux poids deux mesures du gouvernement français

February 9, 2019

1/4
Please reload