La stratégie jihadistes: Désassimilation et prosélytisme par la médiatisation de leur violence



Dans cette vidéo, Alexandre del Valle explique que les jihadistes ne recherchent pas particulièrement à tuer de grands nombres de victimes, mais à provoquer une surmédiatisation de leur violence dans le but de faire parler de leur mobiles islamistes néo-califal, de leur conception de la Charià et donc de l'islamisme et de l'islam. Ils ont peut être perdu des territoires, comme Daesh en Syrie et en Irak, mais ils gagnent des coeurs et des consciences puisque les jeunes musulmans sont de plus en plus islamistes radicaux et favorables à la Charià puis hostiles aux "Mécréants".

A la une